• 正在加载中...
  • 雏菊[阿尔弗莱·德·缪塞所著诗歌]

    《邹菊》摘抄自缪塞的诗《 致尼侬》倒数第二段。作者阿尔弗莱·德·缪塞(1810-1857),法国浪漫主义诗人、小说家。除了大量诗歌之外,还有跻身于世界名著之林的小说《一个世纪儿的忏悔》,成为了文艺青年的必读。和钢琴家肖邦一样,缪塞也和法国女作家乔治·桑相恋却无果而终。

    编辑摘要

    我爱着,什么也不说,只看你在对面微笑;
    我爱着,只要我心里知觉,不必知晓你心里对我的想法;
    我珍惜我的秘密,也珍惜淡淡的忧伤,那不曾化作痛苦的忧伤;
    我宣誓:我爱着放弃你,不怀抱任何希望,但不是没有幸福
    --只要能够怀念,就足够幸福,即使不再能够看到对面微笑的你

    I love thee,nothing to say,just smile facing thee.


    I love thee,only I know,no need to know what you feel about me.

    I cherish my secret,and the tiny depression,the depression which has not turn to sorrow

    .
    I have yet vowed,I am in love.though with no hope.


    But that doesn't mean there is no happiness at all.


    It is enough to see you,I am satisfied..

    原文:

    A Ninon I
    Si je vous le disais pourtant, que je vous aime,
    Qui sait, brune aux yeux bleus, ce que vous en diriez ?
    L'amour, vous le savez, cause une peine extrême ;
    C'est un mal sans pitié que vous plaignez vous-même ;
    Peut-être cependant que vous m'en puniriez.
    Si je vous le disais, que six mois de silence
    Cachent de longs tourments et des voeux insensés :
    Ninon, vous êtes fine, et votre insouciance
    Se plaît, comme une fée, à deviner d'avance ;
    Vous me répondriez peut-être : Je le sais.
    Si je vous le disais, qu'une douce folie
    A fait de moi votre ombre, et m'attache à vos pas :
    Un petit air de doute et de mélancolie,
    Vous le savez, Ninon, vous rend bien plus jolie;
    Peut-être diriez-vous que vous n'y croyez pas.
    Si je vous le disais, que j'emporte dans l'âme
    Jusques aux moindres mots de nos propos du soir :
    Un regard offensé, vous le savez, madame,
    Change deux yeux d'azur en deux éclairs de flamme ;
    Vous me défendriez peut-être de vous voir.
    Si je vous le disais, que chaque nuit je veille,
    Que chaque jour je pleure et je prie à genoux ;
    Ninon, quand vous riez, vous savez qu'une abeille
    Prendrait pour une fleur votre bouche vermeille ;
    Si je vous le disais, peut-être en ririez-vous.
    Mais vous n'en saurez rien. Je viens, sans rien en dire,
    M'asseoir sous votre lampe et causer avec vous ;
    Votre voix, je l'entends ; votre air, je le respire ;
    Et vous pouvez douter, deviner et sourire,
    Vos yeux ne verront pas de quoi m'être moins doux.
    Je récolte en secret des fleurs mystérieuses :
    Le soir, derrière vous, j'écoute au piano
    Chanter sur le clavier vos mains harmonieuses,
    Et, dans les tourbillons de nos valses joyeuses,
    Je vous sens, dans mes bras, plier comme un roseau.
    La nuit, quand de si loin le monde nous sépare,
    Quand je rentre chez moi pour tirer mes verrous,
    De mille souvenirs en jaloux je m'empare ;
    Et là, seul devant Dieu, plein d'une joie avare,
    J'ouvre, comme un trésor, mon coeur tout plein de vous.
    J'aime, et je sais répondre avec indifférence ;
    J'aime, et rien ne le dit ; j'aime, et seul je le sais ;
    Et mon secret m'est cher, et chère ma souffrance ;
    Et j'ai fait le serment d'aimer sans espérance,
    Mais non pas sans bonheur ; je vous vois, c'est assez.
    Non, je n'étais pas né pour ce bonheur suprême,
    De mourir dans vos bras et de vivre à vos pieds.
    Tout me le prouve, hélas ! jusqu'à ma douleur même...
    Si je vous le disais pourtant, que je vous aime,
    Qui sait, brune aux yeux bleus, ce que vous en diriez ?

    添加视频 | 添加图册相关影像

    开放分类 我来补充

    互动百科的词条(含所附图片)系由网友上传,如果涉嫌侵权,请与客服联系,我们将按照法律之相关规定及时进行处理。未经许可,禁止商业网站等复制、抓取本站内容;合理使用者,请注明来源于www.baike.com。

    登录后使用互动百科的服务,将会得到个性化的提示和帮助,还有机会和专业认证智愿者沟通。

    互动百科用户登录注册
    此词条还可添加  信息模块

    WIKI热度

    1. 编辑次数:6次 历史版本
    2. 参与编辑人数:6
    3. 最近更新时间:2019-07-09 06:20:57

    相关词条